Association des Enseignants d’Activités Technologiques
SNES SGEN-CFDT AEAT AEET Association PAGESTEC

à Monsieur le Ministre de l’Education Nationale,

janvier 2006 par Yves LEMAL

Monsieur le Ministre de l’Education Nationale,

Dans notre système éducatif, un cadre réglementaire existe pour qu’une éducation technologique soit donnée aux jeunes Français. La technologie développe des qualités : le travail en projet, l’ouverture aux réalités du monde économique, la pratique régulière des Technologies de l’Information et de la Communication, l’interdisciplinarité. Les diverses analyses produites par les Inspecteurs Généraux démontrent l’engagement de tous les jours des enseignants.

Cependant, depuis plus de deux ans, des décisions et des hésitations remettent en cause cette mission spécifique et fondamentale de notre enseignement que de nombreux pays nous envient et mettent en difficulté un corps professoral courageux, innovant, volontaire et engagé dans la réussite des élèves qui lui sont confiés.

Aussi les syndicats et les associations de spécialistes sollicitent une audience afin de rétablir préalablement à toute nouvelle décision un dialogue constructif sur ce sujet.

En effet, très attachés à la technologie au collège et à l’idée dune culture technologique partie prenante du socle commun au collège, ils considèrent qu’une mise à jour de cette discipline mérite une réflexion approfondie.

La procédure de révision des programmes a été conduite, pour cette discipline, avec précipitation et en absence totale de transparence. La mise en place des programmes de sixième s’est effectuée après une consultation dans des délais très courts, sans financement des équipements indispensables et sans formation des enseignants. Les documents d’accompagnement sont parus après la mise en place des programmes à cette rentrée scolaire et le guide d’équipement annoncé n’est toujours pas disponible.

Aujourd’hui, cette méthode laisse la place aux rumeurs et à la confusion puisque deux projets de programme de technologie au cycle central sont maintenant à l’étude :

  • celui du groupe de Monsieur Secrétan
  • et un second projet dont nous ne connaissons ni les auteurs, ni le contenu.

Sur le fond, une telle éducation s’avère, tous les jours, indispensable pour l’appropriation des techniques contemporaines, pour l’usage raisonné des systèmes d’information et de communication, pour l’analyse critique et citoyenne du milieu technique et pour l’approche des métiers.

Une information et une concertation « effective » sont nécessaires auprès des organisations syndicales, des associations spécialistes de cette discipline avant toute présentation d’un nouveau texte de programme. Et ceci, dans un délai respectueux du travail de lecture approfondie nécessaire.

Afin d’aborder ces problèmes, nous souhaitons, Monsieur le Ministre, être reçus.

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre de l’Education Nationale, l’assurance de notre respectueuse considération.

SNES — SGEN-CFDT

AEAT — AEET — Association PAGESTEC


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2805 / 129210

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site AEAT actualité  Suivre la vie du site ARCHIVES  Suivre la vie du site 2006   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License