Association des Enseignants d’Activités Technologiques
A.E.A.T. - A.E.E.T. - PAGESTEC - SGEN-CFDT - SE-UNSA - SNES-FSU

Lettre à F.FILLON

en date du 8 Juillet
vendredi 9 juillet 2004 par Yves LEMAL

à

Monsieur François FILLON

Ministre de la Jeunesse, de l’Education Nationale et de la Recherche

110, rue de Grenelle

75007 PARIS

 A.E.E.T. - A.E.A.T. - PAGESTEC

 SGEN-CFDT - SE-UNSA - SNES-FSU

à Monsieur François FILLON

Monsieur le Ministre,

Nos organisations attachées à l’esprit de la technologie au sein du collège unique demandent l’arrêt de la procédure de « rénovation » en cours qui ne répond ni aux besoins de la société ni aux attentes de la profession.

En particulier, nous considérons comme fondamentales les quatre missions définies il y a plus de vingt ans (par la COPRET) et qui visent à donner aux élèves :

  • l’accès à des apprentissages dans une pédagogie de projets techniques de conception-réalisation collective,
  • un appui singulier à leur processus d’orientation par la mise en activité,
  • une familiarisation avec les pratiques techniques (industrielles, mais aussi économiques et sociales) et une élaboration de ce qui fait la pensée technique,
  • l’acquisition des compétences relative à « la technologie de l’information » qui est présente dans tous les systèmes numériques.

Ces missions n’ont pas présidé à l’élaboration des documents de travail communiqués par le groupe de travail dirigé par Daniel Secrétan. Il n’y a eu par ailleurs aucune évaluation tenant compte de l’existant y compris des conditions d’enseignement. C’est au contraire une autre discipline qui se dessine sans que les finalités en soient définies. Une discipline plus proche d’une science appliquée dont l’enseignement est réduit à la familiarisation avec les objets de techniques industrielles (déconnectées des aspects économiques et sociaux) avec une lecture de la technologie limitée à deux registres (producteur-technicien/lecteur-critique).

Nous contestons vivement cette approche et demandons l’abandon de cette « rénovation », de l’expérimentation envisagée et refusons la mise en consultation de ces programmes. Sur la base d’une réelle évaluation, nous demandons à contribuer à une actualisation des programmes.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de nos respectueuses salutations.

Paris, le 8 juillet 2004

Pour les Organisations,

Gisèle Jean.

Co Secrétaire Générale du SNES-FSU


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 4435 / 129210

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site AEAT actualité   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License